Emplois aux Emirats Arabes Unis : Quels secteurs choisir en 2022 ?

Emplois aux Emirats Arabes Unis : Quels secteurs choisir en 2022 ?

Les secteurs qui recrutent à Dubai

Les entreprises de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (Mena) revoient leurs stratégies et définissent de nouveaux indicateurs clés de performance pour l’année à venir qui les aideront à maintenir leur résilience face aux incertitudes engendrées par la pandémie.

Cette année, parmi les secteurs les plus populaires on retrouve : la banque, l’informatique et le marketing.

Une récente enquête a révélé que parmi les meilleures industries de la région MENA, 58 % des résidents des Emirats Arabes Unis étaient satisfaits de la culture professionnelle dans laquelle ils évoluent.

C’est une enquête menée conjointement par Bayt.com et l’agence d’étude YouGov qui a mis en avant ces tendances, en interrogeant les demandeurs d’emplois aux Émirats arabes unis.

En premier lieu, cette enquête a révélé que 58 % des résidents des EAU sont satisfaits de leur culture professionnelle, suivis par les heures de travail (57 %), la formation et le développement (54 %).

Les secteurs qui ont le vent en poupe à Dubai

Cette année, dans de nombreuses industries des Emirats Arabes Unis les opportunités professionnelles ne manquent pas pour les talents. D’après cette étude, la plupart des personnes en recherche d’emploi souhaitent travailler dans les secteurs suivants :

  • de la banque, de la finance et de la comptabilité (8 %),
  • de l’informatique, de l’Internet et du commerce électronique (8 %),
  • et de la publicité, du marketing et des relations publiques (7 %).

De plus, 19 % des personnes interrogées pensent que le gouvernement et la fonction publique aux Emirats Arabes Unis offrent les meilleures conditions salariales dans le pays (y compris les avantages non monétaires) après le secteur du pétrole, du gaz et de la pétrochimie (34 %). Interrogés sur les secteurs qui se porteront bien l’année prochaine, les IT, l’Internet et le commerce électronique (28 %) sont considérés comme les secteurs qui devraient enregistrer la plus forte croissance, suivis par le tourisme (22 %) et l’immobilier, la construction et la promotion immobilière (18 %).

Cette enquête a permis de récolter d’intéressantes données. L’IT, l’Internet et le commerce électronique (20 %) embauchent la plus grande proportion de jeunes diplômés parmi les autres secteurs.

En ce qui concerne le service public, la majorité des personnes interrogées (71 %) pensent également que le gouvernement est un employeur favorable, 56 % d’entre elles affirmant que le gouvernement est un employeur « extrêmement favorable ».

Quels secteurs sont considérés attrayants pour les femmes et les talents locaux ?

D’après l’enquête, les soins de santé et les services médicaux (26 %), l’hôtellerie, les loisirs et le divertissement (20 %), ainsi que la banque, la finance et la comptabilité (20 %) sont les secteurs les plus prisés par les femmes aux Émirats arabes unis. Le gouvernement et la fonction publique (25 %), ainsi que l’armée, la défense et la police (23 %) sont les secteurs qui attirent le plus de talents locaux.

Potentiel de changement de secteur

Un autre des résultats majeurs de l’enquête est que plus d’un quart (26 %) des personnes interrogées aux Émirats arabes unis ont déclaré avoir changé de secteur au moins une fois au cours des deux dernières années. Pour ceux qui ont changé de secteur, de meilleurs salaires (33 %) et de meilleures opportunités d’évolution de carrière (27 %) sont les deux principales raisons.

Aux Émirats arabes unis, six professionnels sur dix (60 %) envisagent de changer de secteur d’activité au cours des prochains mois. Un meilleur salaire (49 %) est la première raison, suivie d’une meilleure progression de carrière (46 %). L’hôtellerie, les loisirs et le divertissement (11 %) sont les secteurs les plus attrayants pour ceux qui envisagent de changer de secteur d’activité.

Les résultats de l’enquête sont basés sur un échantillon de 2 510 personnes interrogées dans les pays de la région, y compris les Émirats arabes unis.

Les Émirats Arabes Unis espèrent une croissance économique de 5 à 6 % en 2022 et au-delà.

D’après cette étude, les secteurs de l’IT, marketing, banque et finance sont les secteurs à considérés si vous êtes à la recherche d’un emploi ou si vous pensez à vous reconvertir.