Vous êtes sur le point de créer votre société à Dubaï ? En tant qu’entrepreneurs, vous souhaitez bien évidemment que cette entreprise rencontre le succès ! Bonne nouvelle, si vous prenez le temps de faire un montage sérieux, tout devrait bien se passer.

Dans cet article, nous vous proposons 3 conseils pour réussir le montage de votre entreprise à Dubaï, aux Émirats Arabes Unis.

 

Faites vous accompagner par un cabinet spécialisé

 

Vous pouvez décider de vous faire accompagner par un corporate service provider pour la création et le suivi de votre société à Dubaï. Bien évidemment, ce n’est pas une obligation : vous pouvez vous charger vous-même de toutes les démarches.

 

Cependant, il est vivement conseillé de se faire accompagner par un cabinet spécialisé quand on décide de se lancer aux Émirats Arabes Unis. En effet, à Dubaï, tout est très différent de chez nous : la façon de créer une entreprise, d’ouvrir un compte en banque et de plus globalement de faire du business. Cela n’a rien d’étonnant, car les lois ne sont pas du tout les mêmes qu’en Europe. Il peut également y avoir le problème de la barrière de la langue, même si l’anglais est majoritairement utilisé aux Émirats Arabes Unis.

 

Si vous êtes un expert du business à Dubaï, vous n’aurez pas forcément besoin de vous faire accompagner par un corporate service provider. Mais si ce n’est pas le cas, nous ne pouvons que vous le recommander pour que le montage de votre société à Dubaï puisse être réalisé dans les règles de l’art.

 

Privilégiez le montage d’une société free-zone à une société offshore

 

Dubaï n’est pas un paradis fiscal. Bien évidemment, les entrepreneurs étrangers peuvent bénéficier de certains avantages, notamment fiscaux, en décidant de s’installer aux Émirats Arabes Unis. Mais justement, il existe beaucoup de contrôles, à Dubaï, comme partout ailleurs aux Émirats Arabes Unis.

 

En effet, dans ce pays, la notion de substance économique est capitale. Ainsi, lancer une société offshore à Dubaï n’est vraiment pas recommandé : les entreprises non-résidentes, avec une opacité, sont tout simplement illégales aux Émirats Arabes Unis, notamment si vous résidez dans un pays de l’OCDE ou que vous êtes amenés à procéder à des transactions avec des pays de l’OCDE.

 

Pour un montage légal à Dubaï, il est donc plutôt conseillé de privilégier la société free-zone. Il s’agit d’une société résidente qui peut être ouverte par les entrepreneurs étrangers. C’est justement sur ce montage que nous allons pouvoir vous accompagner.

 

Ne laissez rien au hasard !

 

Benchmark de la concurrence, business plan… Ce n’est pas parce que vous allez monter votre entreprise à l’étranger qu’il faut négliger ces étapes incontournables ! Bien au contraire, c’est encore plus important, car on ne fait pas du business de la même manière en Europe et aux Émirats Arabes Unis. Les projections à court et moyen terme sont indispensables pour mettre toutes les chances du côté de votre société à Dubaï.

 

Si vous envisagez de monter votre entreprise aux Émirats Arabes Unis et que vous vous posez de nombreuses questions ou craignez de faire des faux-pas qui risqueraient de mettre à mal le développement futur de votre société, n’hésitez pas à vous rapprocher de nos conseillers. Nous saurons vous aider pour le montage de votre entreprise à Dubaï quelles que soient les spécificités de votre projet.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *