Quels sont les choses à connaître pour monter son affaire à Dubai et en faire une machine qui pèse plusieurs millions de dollars en quelques années ?

Est-il facile de commencer un business aux Emirats ? Est-ce possible de lancer son affaire à Dubai avec un budget restreint ? Quelles sont les activités les plus rentables à Dubai sans pour autant investir de grosses sommes au commencement ?

Autant de questions que n’importe quel entrepreneur se posent avant de tenter l’aventure dubaiote.

Nous avons rassemblé dans cet article quelques-uns des meilleurs concepts business qu’il est possible de lancer à Dubai avec un capital de départ minimal.

Mais avant de rentrer dans le vif du sujet, un petit retour sur l’historique de Dubaï et de son économie.

Présentation de Dubai

Dubai est après Abu Dhabi, le plus riche des sept émirats qui constituent la fédération des Émirats arabes unis.
Dubai est connue pour ses boutiques de luxe, son architecture moderne et délirante et sa vie nocturne animée, très appréciée par les touristes et les résidents.

Le secteur du tourisme et de l’immobilier ne sont pas étrangers à la croissance fulgurante de la ville. Dubai est un hub et un endroit propice aux affaires pour plusieurs raisons : la première est bien évidemment l’absence de toutes taxes et un niveau de sécurité comme nulle part ailleurs. Ce n’est qu’en 2018, que les émirats ont introduit les 5% de TVA et les 4% de taxe foncière.

Les avantages de la création de sociétés à Dubai

Les Emirats sont connus pour être faiblement taxés voire pas du tout.

Installer son entreprise à Dubai c’est profiter d’avantages fiscaux considérables comme être exonéré de l’impôt sur les revenus ainsi que sur les sociétés. La seule taxe qui existe et la TVA de 5% si votre chiffre d’affaires dépasse les AED375 000. Le régime fiscal Dubaiote et un endroit idéal pour les investissements et les investisseurs étrangers.

Dubai : une ville au centre de l’économie globale

Aux Emirats, il existe 3 types de structures juridiques pour créer votre société :

  • La mainland : c’est la structure par excellence, elle permet d’exercer son activité n’importe où aux Emirats et dans le monde, sans restrictions.
  • L’offshore : cette société s’adresse uniquement aux personnes qui souhaitent domicilier leur entreprise aux Emirats mais donc l’activité se fait à 100% en dehors des Emirats. Elle ne donne ni droit à un bureau, ni droit à la résidence, ni même à l’embauche de salarié. La TVA ne s’applique pas aux sociétés offshore.
  • La Free Zone : il en existe plus de 46 aux Emirats et plus de 20 à Dubai. Toutes les sociétés immatriculées en Free Zone peuvent être détenues à 100% par un étranger. L’activité de la société peut être effectuée qu’au sein de la Free Zone. Si vous souhaitez étendre votre activité en mainland il faudra ouvrir une branche de votre Free Zone ou une autre société.

En ce qui concerne la mainland, depuis le mois de juin 2021 il est désormais plus nécessaire d’avoir un associé Emirati qui détient 51% des parts de votre société.

Cependant, pour les activités dîtes professionnelles (services et conseils) il est nécessaire d’avoir un Local Service Agent qui vous représentera auprès des autorités. Notez que cette personne doit être émirati mais ne détient aucune parts et ne détient aucun pouvoir sur votre société.

2 idées d’entreprise rentables pour que vous puissiez démarrer aux UAE avec un petit budget

E-COMMERCE

Le ecommerce est en plein essor aux Emirats et plus particulièrement à Dubai. Le shopping en ligne s’est largement développé et l’ère de la digitalisation ne fait que se poursuivre.

De 2015 à 2022, les ventes en ligne sont passées de 5.05 milliards de dollars à 23.35 milliards de dollars en 2021.

Le création de société à Dubai dans le commerce en ligne à Dubaï a explosé ces dernières années et plus particulièrement durant la crise Covid-19. Une des raisons principales du choix de commerce en ligne est la facilité et la disponibilité : 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Les utilisateurs économisent du temps et peuvent comparer l’offre en ligne depuis chez eux.

Il n’est donc pas étonnant que la demande de licences de commerce électronique à Dubaï soit en hausse, et de nombreuses solutions existent sur le marché pour commencer votre affaire en ligne.

Si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure du commerce en ligne aux EAU, vous aurez 3 moyens de vendre vos produits/services en ligne :

  • Vendez vos produits via une marketplace comme Amazon. Vous économisez les frais de publicité mais vous devez payer une commission au marketplace
  • Créez et vendez vos produits sur votre propre site internet. Vous ne paierez pas de commissions au marketplace mais vous devrez investir dans de la publicité. La logistique sera également à votre charge.
  • Vendez via les réseaux sociaux, pour des ventes plus ciblées auprès de votre public.

Pour un business en ligne efficace et optimisé aux Emirats, nous vous conseillons de combiner les trois méthodes de ventes en ligne mentionnées ci-dessus.

De nombreuses Free Zones comme IFZA ou DWC proposent des licences de e-commerce. Nous vous invitons à nous contacter pour en savoir plus sur les offres de commerce en ligne.

AGENCE DE MARKETING NUMÉRIQUE

La pandémie a affecté beaucoup de secteurs mais a aussi boosté d’autres dans des domaines spécifiques comme le marketing numérique par exemple.

Pour survivre, un grand nombre d’entreprises ont dû repenser leur stratégie et leur organisation. Beaucoup d’entre elles ont dû rejoindre la toile pour survivre à cette pandémie. Nous avons assisté à un nouveau phénomène : « online is the new normal ».

C’est pourquoi si vous avez des compétences en SEO, marketing de contenu, design graphique, marketing d’influencer etc. alors la solution d’une agence de marketing digitale est faite pour vous.

Les Emirats sont connus pour être très digitalisés et il est très facile de lancer un activité dans le domaine et de développer un business à l’aide des outils numériques.

Il faut savoir qu’à Dubai que ce soit les influencers ou la presse, le milieu de la communication est étroitement surveillé et régulé par une autorité appelée le National Media Council (NMC).

Pour vous faire un nom dans le milieu, il est primordial de se démarquez de la concurrence (qui est rude dans ce domaine) et s’assurer d’avoir tout ce que les clients recherchent.

 

C’est donc grâce à une fiscalité plus qu’avantageuse et une réelle attractivité économique que les Emirats sont l’endroit où implanter votre activité.

Notre cabinet est présent aux Emirats depuis 2009 et offre un accompagnement individualisé pour la création et l’installation aux Emirats Arabe Unis. Contactez un membre de notre équipe et rencontrez nous dans nos bureaux à JLT.